Actualité - Dégustation

LE MILLESIME 2012 14/11/2013

Chablis 2012 :

Le premier nez exprime une fraîcheur enthousiaste soutenue par un fruit riche évoquant la douceur de la chaire blanche de la pêche. Avec quelques minutes et après une première aération le caractère devient plus floral. Des notes d’aubépines guident subtilement la dégustation vers une bouche marquée par une minéralité rappelant le socle argilo-calcaire de Chablis. La tension tranchante de la bouche s’enrobe dans la fraicheur d’un joli fruit de printemps pour évoluer vers une belle persistance.

Chablis Cuvée Mademoiselle 2012:

Elle se dévoile uniquement sur des millésimes qui lui permettent d’exprimer pleinement le charme de ses lignes. Ainsi en 2012 sont nez laisse transparaitre de subtils arômes de mie de pain sur un fond de minéralité. Quelques mouvements dans le verre transforment ses lignes en courbes à la complexité charmeuse. La dégustation se prolonge sur une bouche aiguisée et pourtant flatteuse par la richesse évoquée. Un vin à découvrir, déguster mais aussi à oublier pour ne le déguster que dans quelques années.

Chablis Premier Cru Foret 2012:

Très bel exemple de la typicité des terroirs Chablisiens. A seulement 200 mètres de sont frère jumeau Montmain, le Chablis Premier Cru Forêt revêt une personnalité propre et affirmée. Un premier nez subtil s’immerge dans une mer vieille de 155 millions d’années pour y puiser une minéralité calcaire intense. Le deuxième nez recouvre le socle minéral d’une strate aux teintes d’amande et d’un fruit presque compoté. La bouche enrobe cette droiture incisive d’un joli voile de richesse laissant une sensation crayeuse en souvenir rémanent.

Chablis Premier Cru Montmain 2012:

Si son jumeau le Chablis Premier Cru Forêt s’exprime sur une gamme de minéralité, le Chablis Premier Cru Montmain s’exprime sur une gamme de richesse et d’équilibre. Le premier nez charmeur évoque le gourmandise d’un fruit mur. Le deuxième nez prend encore plus d’ampleur et de profondeur pour captiver les sens et les diriger vers une bouche envoutante équilibrée par la tension de saveurs d’agrumes. Une touche plaisante d’amertume confirme l’équilibre parfait des sensations, arômes et saveurs.

Chablis Premier Cru Mont de Milieu 2012:

Tutoyant les Chablis Grand Crus ce Chablis Premier Cru Mont de Milieu s’inspire déjà du style de son grand frère au travers d’un nez ample au notes subtilement beurrées. Une minéralité terrienne vient compléter ces impressions olfactives sur une base fumée de silex et de coquilles d’escargots. La bouche gourmande laisse imaginer une corbeille de fruits comme la pomme, la poire et le coing toujours en gardant un socle de fraicheur comme colonne vertébral dirigeant la dégustation vers une finale longue et équilibrée.

Chablis Premier Cru Fourchaume 2012:

Et si le plus grand des climats de Chablis Premier Cru par la taille devenait le plus grand des climats de Chablis Premier Cru par le style? Il vous revient d’en décider suite à la dégustation de ce Chablis Premier Cru Fourchaume qui dès les premières secondes revendique sont terroir de minéralité. Au second nez c’est un côté floral qui s’exprime pour laisser place à une bouche tout en retenue. Avec le temps les saveurs du terroir Chablisien se dessinent une à une pour déboucher sur un véritable équilibre entre une opulente richesse et une fraiche tension gages d’un très beau potentiel de garde.

Chablis Grand Cru Les Clos 2011:

Les premières impressions olfactives évoquent un côté toasté qui se fond avec élégance dans un joli fruit sur une minéralité terrienne presque épicée. Cette richesse provoque aussi les sens en bouche avec une composition harmonieuse alliant un corps expressif à une nervosité persistante. Ce mariage laisse présager le meilleur pour les années à venir et les futures dégustations de ce Chablis Grand Cru.

Chablis Grand Cru Les Clos Cuvée Authentique 2011:

Revenons à l’essentiel et laissons s’exprimer pleinement un Chablis Grand Cru Les Clos qui a connu un élevage de 24 mois en fût anciens. Sous la finesse d’un bois très bien fondu le premier nez est éclatant de richesse pour laisser place à l’aération à une magnifique minéralité terrienne. La bouche dans sa jeunesse surprend par une harmonie entre un profil fruité et un profil de fraicheur qui fait pensé à l’abricot.